Comment Bien Cultiver le Pelargonium Grandiflorum

Le pelargonium Grandiflorum est une longue fleur avec une floraison qui dure une bonne partie de l’année. Très beau, il est facile d’entretien et offre une panoplie de couleurs qui partent du pastel aux plus vives. Le pelargonium possède un feuillage qui vrille parfois au panaché avec une senteur qui rappelle la rose. Comment cultiver alors cette fleur de jardin ? Voici des conseils pour mieux cultiver le pelargonium grandiflorum.

Comment planter le pelargonium grandiflorum ?

Il existe deux façons de planter le pelargonium grandiflorum. Les voici.

A voir aussi : Quelles graines pouvons-nous récupérer ?

En pleine terre

Pour planter cette fleur de jardin en pleine terre, il est vivement recommandé de le faire en groupe. Cela permet d’avoir un effet de masse très coloré. Par ailleurs, il faut prévoir une distance minimum de 20 cm entre chaque pied. Le pelargonium grandiflorum doit être planté dans un sol léger et bien humifère.

Toutefois, le principal critère demeure le drainage. Pour un sol dans lequel l’eau a tendance à stagner, il faut donc faire un apport de gravier. Dans ce cas, vous devez décompacter la terre et y creuser quelques trous (deux ou trois). Insérez la minimotte et recouvrez cette dernière sans trop enfoncer la terre. Finissez en ajoutant un peu de terreau et en arrosant sans retenue le pied.

A voir aussi : Comment créer une vue budgétaire ?

En pot ou en jardinière

Tous les pelargonium grandiflorum sont propices pour une plantation en pot, en jardinière ou en vasque. Néanmoins, les plus utilisés sont les géranium-lierres. Pour faire la culture en pot, vous avez besoin d’un bon mélange drainant. Il permet d’éviter que l’humidité stagne au niveau des racines. Pour cela, il vous faut un contenant dont le fond est percé.

Étalez-y une couche de drainage composée de gravier, de tessons de poterie ou simplement de billes d’argile. Faites ensuite un mélange de terreau et de terre franche et plantez le pélargonium.

En outre, n’oubliez pas que le pot doit être installé au soleil et être arrosé de manière régulière. Veillez à ce que le substrat ne soit jamais sec ou trop saturé d’eau entre deux arrosages. Enfin, après chaque gelée, sortez le pot ou la jardinière.

Comment entretenir le pélargonium ?

Le gros avantage de cette plante est qu’elle peut très bien vivre à l’intérieur comme à l’extérieur. Cependant, l’idéal est d’alterner les périodes dehors et dedans. En effet, après chaque floraison à l’intérieur, le pelargonium grandiflorum préfère déménager. Il pourra donc apporter quelques touches de couleurs dans votre terrasse ou jardin.

Cette espèce apprécie les espaces bien éclairés et protégés où elle peut fleurir tout en étant à l’abri des intempéries. Le pelargonium grandiflorum doit être arrosé environ deux fois par semaine avec de l’engrais pour obtenir une belle floraison.

Pour qu’il continue à bien fleurir, il est vivement recommandé de retirer les fleurs fanées. C’est une plante annuelle qui peut également hiverner.

Quels sont les ennemis du pelargonium grandiflorum ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais le pélargonium est très sensible à certaines conditions. En effet, c’est une plante qui supporte difficilement le froid et l’excès d’eau. Cela peut entraîner la pourriture des racines ainsi que de la base des tiges.

La rouille entraîne aussi chez les pelargonium zonaux les mêmes effets. En pareille situation, il vous faut brûler les feuilles atteintes et traiter les autres avec de la bouillie bordelaise. En revanche, pour les mouches blanches, vous devez doucher le feuillage.

Fleurs