Comment concevoir un jardin potager ?

Les jardins et les potagers ont de plus en plus le vent en poupe, depuis les successions de confinements. Le fait est que les plantes sont des solutions nourricières à la fois peu coûteuses et esthétiques confortent les familles dans le fait de concevoir un jardin potager.

De plus, ces recoins de verdures purifient l’environnement et aident à apporter un peu de nature dans les habitations.

A lire en complément : Quel est le bon moment pour abattre un arbre et pourquoi le faire ?

Voici quatre conseils qui devraient vous aider à faciliter la création d’un jardin potager chez vous :

1. Faire un dessin

Mesurez l’espace dont vous disposez, même s’il s’agit d’un petit coin sur le côté de votre maison puis dessinez-le sur du papier pour commencer à évaluer les possibilités et l’organisation qui va y régner.

A lire également : Feuilles mortes : à quoi servent-elles, comment les utiliser au jardin ?

Rangée de pomme de terre, herbes aromatiques, bac fleur palette, arbres fruitiers… Notez qu’il est important que ce soit fait à l’échelle.

Allez ensuite regarder les plants et jardinières que vous trouvez en magasin et mesurez-les. Si vous pensez ajouter des chaises, transats, poufs ou hamacs, faites de même.

Conviendraient-ils à votre design ? Ou sont-ils trop vastes pour conserver une harmonie dans votre jardin ? Votre mobilier est-il équilibré avec vos plantes ?

Il est essentiel de garder à l’esprit la croissance et l’expansion des feuilles afin qu’elles n’interfèrent entre elles et avec l’accessibilité du carré potager.

2. Connaître le microclimat de votre ville

Pour avoir une bonne rentabilité, vous devez absolument considérer les conditions météorologiques de votre région mais aussi de votre ville et l’exposition de votre futur jardin potager. A quelle heure est-il exposé au soleil ? Combien de jours par an ? Quels mois pleut-il le plus ?

Après avoir observé ces détails, commencez à étudier les plantes qui conviennent au froid, à la chaleur, qui réclame beaucoup ou peu d’eau, ont besoin d’un climat sec ou humide.

Étudiez les espèces et placez-les sur votre dessin en fonction de leurs besoins. Exemple : dans le coin qui reçoit du soleil toute la journée, il est judicieux d’y mettre des plantes grasses, des tomates, poivrons, concombre, courgettes…Là où c’est ombragé, privilégiez les pousses de radis, blettes, salades, rhubarbe, etc.

3. Choisir les bonnes espèces à cultiver

Les plantes peuvent être divisées 5 catégories :

  1. Annuelles : Vivent une saison et meurent en hiver. Elles sont parfaites pour les petits espaces.
  2. Vivaces : Vivent plus d’un an en poussant toutes les 2 à 6 semaines.
  3. Grimpantes et vignes : Cultivées en optant pour des structures verticales, elles peuvent être annuelles ou vivaces et sont parfaites pour augmenter la végétation dans les espaces restreints.
  4. Arbustes (petits) : Peuvent être annuels ou vivaces selon les espèces. Choisissez en fonction de la fleur ou de la structure du buisson.
  5. Arbres (moyens et grands) : Nécessitent des espaces vastes et conviennent mieux aux grands jardins. D’année en année, ils prennent de l’ampleur et leurs racines se développent.

4. Sélectionner les pots adaptés

Une fois que votre conception de jardin potager prend de l’allure et que vos plants sont choisis en conséquence, Les plantes annuelles peuvent être placées dans des pots d’au moins 10 cm de diamètre selon les espèces.

Les vivaces ont besoin de plus que cela, 10 à 20 cm pour les semis. Les arbustes ont besoin d’au moins 40 cm pour les semis. Les arbres ont besoin d’au moins 50 cm pour les semis.

Ensuite, il est temps de songer à la qualité des matériaux et à la taille requise pour plaire à vos futures plantes. Plastique, béton, vannerie, verre, bois de palette…

Pensez à privilégier les couleurs lors du choix des vases ! Cela peut apporter un charme supplémentaire à votre jardin ! Il est à peu près possible de disposer tous les pots souhaités mais une nouvelle fois vérifiez que le climat de votre ville est propice pour ne pas observer un vieillissement trop rapide de vos objets.

Jardin