Les outils et matériaux nécessaires pour fabriquer un brise-vue en bambou

La fabrication d’un brise-vue en bambou nécessite des outils et des matériaux spécifiques pour réussir le projet. En effet, le bambou est un matériau robuste, léger et écologique, mais qui demande une certaine expertise pour être travaillé correctement. Découvrez dans cet article, une liste des matériaux et outils dont vous avez besoin.

Matériel et outils pour fabriquer un brise vue en bambou

En ce qui concerne le matériel à utiliser pour fabriquer votre brise vue, vous devez utiliser du bois d’équarrissage pour le cadre. Celui-ci doit être en mélèze ou en sapin de Douglas. Et pour les traverses, vous aurez besoin de plusieurs bois rond. Vous aurez également besoin de plusieurs de tiges de bambou.

Lire également : Agriculteurs : les équipements à avoir

Les pieds seront réalisés à partir du bois de cadre. Quant à l’assemblage, vous devez utiliser une vingtaine de vices pour le cadre et les pieds. Vous ferez aussi usage de Jeu de mèches à bois et de mèche plate. Enfin, vous aurez besoin d’une équerre et d’un crayon pour le traçage.

En ce qui concerne les outils, vous devez utiliser une scie de jardin sur batterie STIHL GTA 26 et une tronçonneuse sur batterie STIHL MSA 140 C.  Avec la scie de jardin sur batterie STIHL GTA 26, vous pourriez couper du bois, faire des bricolages et réaliser de petites constructions. Elle est de plus, polyvalente, facile à utiliser, performante et a une bonne autonomie.

A découvrir également : Illuminez votre jardin avec les tendances en matière d'éclairage extérieur

Par contre, la tronçonneuse sur batterie STIHL MSA 140 C est une machine idéale pour tous les travaux manuels. À l’aide de sa puissante chaîne, elle assure une qualité et une précision de coupe inégalable. Elle dispose aussi d’une bonne autonomie, d’une parfaite précision, etc. Avec cette machine vous pourriez effectuer plusieurs coupes en un laps de temps.

Comme autres outils, vous aurez besoin d’un coupe-branche, plus précisément le PB 10. Le coupe-branche est un outil équipé d’une lame forgée et très robuste avec rainure à sève. Il est possible de lubrifier à l’huile l’intérieur de ce coupe-branche. Enfin, vous ferez usage d’une visseuse sans fil et d’un maillet en caoutchouc.

Comment réalisation d’un brise vue soi-même ?

Le brise vue est généralement considéré comme un élément fixe. Il est très souvent utilisé dans les jardins. Mais il représente dans une certaine mesure un élément mobile utilisé sur la terrasse et le balcon. Alors, si vous comptez le réaliser vous-même, vous devez respecter les exigences légales. Il s’agit entre autres de la hauteur et de la distance de délimitation. Mais, sachez que vous pouvez utiliser plusieurs bois pour réaliser votre brise vue. Parmi ces bois nous avons : le bois d’équarrissage, le bois ronds et les tiges de bambou ou de branches de noisetier.

Ainsi, la réalisation d’un brise vue commence par la fabrication au préalable d’un cadre. À ce cadre, vous devez insérer des branches tout en veillant au tressage.

Ensuite, vous devez le redresser afin de le placer dans les pieds si vous souhaitez l’utiliser de manière mobile. Par contre, si vous souhaitez qu’il soit fixe, installez-le directement dans votre jardin.

Enfin, notez que le bois ne doit pas entrer en contact avec le sol. C’est pour cela qu’il est conseillé d’huiler régulièrement les pieds.

Les étapes de préparation du bambou pour la fabrication d’un brise vue

Pour réaliser un brise-vue en bambou, pensez à bien suivre quelques étapes préalables afin de bien préparer le matériau. Effectivement, le bambou nécessite une attention particulière lors du traitement pour qu’il soit utilisable dans la fabrication des brise-vues.

La première étape consiste à sélectionner les tiges de bambou qui seront utilisées pour la construction du brise-vue. Pensez à bien choisir des tiges fraîches et jeunes, car elles sont plus faciles à travailler que les vieilles tiges. Les diamètres doivent être uniformément proportionnels pour obtenir une structure homogène.

Vous devez nettoyer soigneusement chaque tige avec un chiffon sec afin d’enlever toute trace de poussière ou de saleté. Vous devez aussi retirer toutes les feuilles et branches superflues qui peuvent gêner l’assemblage des différentes parties du brise-vue. Pensez à bien aligner les tiges de manière régulière afin qu’elles puissent s’emboîter facilement les unes sur les autres sans créer aucun désagrément lorsqu’on manipule le brise-vue à la finition.

Une fois ces étapes terminées, vous pouvez maintenant commencer par assembler votre structure. En commençant par déterminer son emplacement au préalable : si c’est sur une terrasse mobile ou si elle sera fixée définitivement dans le jardin.

L’utilisation d’un fil résistant peut être nécessaire pour lier plusieurs morceaux ensemble. Pour cela, enroulez-le solidement autour de chaque jonction afin que les structures se tiennent parfaitement ensemble. Il ne reste plus qu’à procéder au montage de la structure afin que le brise-vue soit fonctionnel.

Enfin, pensez à bien vernir ou huiler les différentes parties du brise-vue afin de le protéger des intempéries et des insectes qui peuvent l’endommager.

Les astuces pour entretenir et prolonger la durée de vie de votre brise vue en bambou

Une fois votre brise-vue en bambou fabriqué, vous devez savoir comment l’entretenir pour prolonger sa durée de vie. Effectivement, comme tous les matériaux naturels, le bambou nécessite un entretien régulier pour rester beau et résistant.

La première astuce consiste à nettoyer régulièrement votre brise-vue avec une brosse douce pour éliminer toutes les poussières accumulées sur les tiges. Vous pouvez aussi utiliser un chiffon humide imbibé d’eau savonneuse pour nettoyer plus efficacement les taches tenaces.

N’hésitez pas à appliquer une couche de vernis protecteur ou d’huile spéciale sur vos structures en bambou afin de renforcer leur protection contre l’humidité et la décoloration due aux rayons du soleil. Cela permettra aussi d’éviter que des insectes s’en prennent à cette dernière.

Il est recommandé aussi d’éviter toute exposition directe au soleil qui peut causer des dommages irréparables sur vos structures en bambou ainsi qu’à tout autre matériau organique tel qu’un mobilier de jardin, par exemple. Il faut donc être vigilant lorsqu’on installe son brise-vue là où la lumière du soleil cogne assez souvent, afin qu’il conserve sa couleur originale pendant longtemps.

Si vous avez installé votre brise-vue dans une zone très exposée au vent ou aux intempéries (pluie tropicale), vérifiez régulièrement ses fixations et remplacez-les si elles sont abîmées. Cela permettra d’éviter qu’il ne tombe et vous évitera de réparer votre brise-vue en bambou trop souvent.

L’entretien régulier et attentif de votre brise-vue en bambou prolongera sa durée de vie tout en lui conservant son aspect esthétique originel.

Equipement