Spécialiste du matériel de maraîchage : Comment bien choisir son équipement ?

Pour réussir en maraîchage, il faut bien s’équiper dès le départ avec du matériel de qualité et adapté à ses cultures et à ses objectifs professionnels. Faites-vous conseiller par un spécialiste du matériel de maraîchage pour optimiser vos investissements.

Quel matériel pour débuter dans le maraîchage ?

Si vous souhaitez vous lancer dans le maraîchage, équipez-vous correctement afin de travailler dans de bonnes conditions. Quelques conseils sur le matériel de base à prévoir vous aide à faire le bon lorsque vous passerez votre commande auprès de TERRATECK.

A lire aussi : Jardinage : les bulbes jacinthes

Il vous faut des outils manuels pour travailler la terre, comme : 

  • une bêche ; 
  • une fourche ; 
  • une griffe ; 
  • une binette. 

Privilégiez des outils ergonomiques pour soulager votre dos. Les contenants comme des caisses ou plateaux sont également indispensables pour récolter et transporter vos légumes. Optez pour des modèles adaptés à la taille de vos végétaux et facilement nettoyables.

A lire également : Tondeuse manuelle : entretenir efficacement le jardin

L’arrosage est tout aussi important. Investissez dans un tuyau souple et des gicleurs. Vous pouvez aussi vous équiper d’un pulvérisateur si vous désirez protéger vos cultures contre certains parasites. Pour protéger vos plantations, des paillis en fibres végétales et du film plastique sont recommandés. Ils limitent la pousse des mauvaises herbes et conservent l’humidité du sol.

Les serres, indispensables pour une production prolongée

Les serres permettent d’avoir une production maraîchère sur de plus longues périodes. Elles offrent un microclimat qui protège les cultures des intempéries et permet de gagner quelques mois sur les saisons.

Il existe différents types de serres adaptées à tous les budgets :

  • Les mini-serres en plastique sont économiques mais offrent une surface de culture réduite. 
  • Les serres tunnel en tissu s’installent directement sur le sol et conviennent parfaitement aux cultures bisannuelles comme les légumes-feuilles. 
  • Les serres en structure métallique sont plus onéreuses mais résistent mieux aux intempéries sur le long terme.
  • Les serres en dur en bois ou PVC sont les plus professionnelles mais aussi les plus chères à l’installation.

Quel que soit le modèle, pensez à installer un système de chauffage pour cultiver tôt au printemps et tard en automne. Les chauffages électriques ou au fuel sont les plus répandus. Aérez aussi bien votre serre pour renouveler l’air.

Le matériel d’irrigation et de la gestion de l’eau

L’irrigation est capitale pour apporter aux plantes la quantité d’eau dont elles ont besoin, de manière régulière. Vous aurez besoin du matériel suivant :

  • Un réseau d’arrosage enterré alimenté par une borne incendie ou un forage pour l’eau. 
  • Des asperseurs, des goutte-à-goutte ou des micro-aspersion pour une irrigation localisée et économe en eau.
  • Un programmateur d’arrosage pour automatiser les arrosages et gérer leur durée en fonction des cultures et des conditions climatiques.
  • Des réserves d’eau comme un bassin, une citerne ou une mare pour constituer des réserves en cas de sécheresse.
  • Un débitmètre pour mesurer et maîtriser la quantité d’eau délivrée.

Du matériel adapté à la transformation et à la commercialisation

Outre la production maraîchère, il peut être intéressant de se lancer dans la transformation et la commercialisation de ses légumes. Pour la transformation, il faut prévoir du matériel comme des éplucheuses, des lave-légumes, des coupelles et des couteaux. 

Pour la conservation, on optera pour des bocaux, des pots, des films et des barquettes alimentaires. Au niveau de l’hygiène, un évier inox, lave-mains, des équipements de nettoyage et de désinfection sont indispensables. Enfin, le stockage requiert des chambres froides, palettes, racks, étagères.

News